Il est rarement plaisant de percevoir un bruit d’injecteur sur votre Renault Twingo 3. C’est un bruit qui apparaît sans cesse, habituellement quand vous accélérez ou que votre moteur marche au ralenti. Cela dit, ce symptôme peut être lié à plusieurs sortes de soucis des injecteurs de votre auto. Il est plausible que ce ne soit rien de grave, cependant dans le cas où un bruit répétitif apparaît il faudra s’en assurer. Essentiellement qu’une réparation des injecteurs de votre Renault Twingo 3 peut s’avérer couteuse. C’est ainsi que, notre équipe à décider d’écrire ce post afin de vous assister à y voir plus clair, prendre connaissances des possibles pannes envisageables et de caractériser votre souci. Pour cela, tout d’abord nous allons nous concentrer sur le fonctionnement commun et à l’utilité des injecteurs de votre Renault Twingo 3, et aux possibles raisons dont un bruit d’injecteur peut provenir.bruit-injecteur-renault-twingo-3

Fonctions des injecteurs

Les injecteurs sont une partie très importante du bon fonctionnement de votre véhicule. Ils ont débarqué sur les véhicules modernes il existe une vingtaine d’années. Avant leur arrivée, ont trouvé des systèmes d’admissions plus standards de type carburateur qui géraient l’admission d’air et d’essence dans les cylindres du moteur. Avec les injecteurs, les constructeurs ont dorénavant la capacité grâce aux injecteurs de contrôler électroniquement la totalité des étape de l’admission de façon très spécifique (quantité de carburant injectée, mélange air/carburant) à travers l’analyse des datas récoltées des un certain nombre de capteurs équipant la voiture (température moteur, niveau d’accélération, vitesse de rotation du moteur…) Leur objectif est donc d’alimenter sous haute pression une quantité définit d’un mélange air/carburant à un timing précis afin d’ obtenir la meilleure inflammation réalisable dans les cylindres.

Les possibles raisons d’un bruit de claquement venant des injecteurs de votre Renault Twingo 3

Entendre des bruits d’injecteurs sur votre Renault Twingo 3, pourrait provenir de plusieurs sources, nous allons désormais nous concentrer aux causes probables de ceux-ci. De manière générale, le bruit typique d’injecteur défectueux est de type cliquetti ou claquement. Nous vous proposons les différentes origines de ces bruits et les solutions à tester afin de les cesser.

Les causes d’un bruit d’injecteur Renault Twingo 3

Un bruit de claquement ou de cliquetti qui est issu de vos injecteurs peut être justifié par différentes causes. Et oui, les injecteurs de votre Renault Twingo 3 ont trois raisons d’être principales, paramétrer la vaporisation du carburant, et plus précisément, modifier durant de l’injection le mélange en « gaz », afin de permettre la combustion de celui-ci. Dans un deuxième temps, il a pour rôle de gérer le dosage air/carburant et enfin l’homogénéité du mélange , systématiquement afin de faciliter la combustion. Si jamais une de ces trois rôles est altérée, le but premier des injecteurs va être bouleversé et ça va engendrer une mauvaise combustion. Celle-ci va devenir une combustion violente dans les cylindres à cause du mauvais timing, ou d’une mauvaise quantité de mélange, ou encore, enfin un mélange non homogène. La principale induce de ces tracas provient en général d’ une particule qui s’infiltre dans les injecteurs. La précision d’un injecteur étant à l’échelle du nanomètre, toute possible saturation va tout le temps provoquer un mauvais fonctionnement de ceux-la.

Les conséquences d’un bruit d’injecteur sur Renault Twingo 3

Désormais que nous avons analysé les principales causes de bruit d’injecteur sur votre Renault Twingo 3, nous allons conclure par préciser les différentes réactions d’un mauvais fonctionnement d’un ou différents de vos injecteurs. Qu’un seul se trouve être bouché, ou endommagé, ou que l’ensemble de votre rampe d’injecteurs soit en induce, vous ne pouvez pas esquiver à ces conséquences qui peuvent sans attendre être sérieux…
Tout d’abord, vous allez risquer à terme de casser votre ligne d’échappement , en effet, les restes de carburant non consumés qui vont terminer au sein de votre pot d’échappement risque de ronger le métal ce celui-ci.
Une des réactions les plus d’ordinanire ressentie par les propriétaires de véhicules, est de connaître une baisse de puissance perceptible. Et oui, si votre véhicule tourne sur 3 cylindres sur 4 par exemple, vous allez tout le temps avoir une perte de puissance
Pour finir, vous allez risquer de dégrader un de vos pistons ou votre moteur . La mauvaise inflammation va abimer sans attendre vos cylindres ou vos pistons et votre moteur risque de serrer.

Voici trois petites procédures afin de limiter les risques liés à vos injecteurs et vous prémunir d’une casse moteur:

  • Ne circulez pas en fin de réservoir , en effet, vous risquerez d’absorber des saletés
  • Utilisez du gasoil de qualité
  • Pensez à remplacer de temps en temps votre filtre à gasoil